18 août, 2008

Spécialité lyonnaise #3: Hastereaux

Classé dans : Cuisine lyonnaise — lyondecouverte @ 11:20

Recette pour 4 personnes avec une préparation de 10 minutes et une cuisson de 20 minutes

Ingrédients :

4 tranches de foie de veau (400 gr environ)
100 gr de beurre
4 oignons moyens
2 cuil.à soupe de persil haché
1 tablette de bouillon de boeuf
3 cuil. à soupe de farine
4 cuil. à soupe de vinaigre de vin
sel, poivre
 Préparation :
1. Taillez les tranches de foie de veau en languettes de 5 mm de large et roulez-les dans la farine. Secouez-les pour éliminer l’excédent. Mettez-les de côté. 2. Dans une sauteuse, faites chauffer la moitié de beurre à feu vif. Lorsqu’il est brûlant, jetez-y ls oignons pelés et finement coupés. Mélangez 2 ou 3 mn, puis réduisez le feu. Laissez-les cuire et se colorer doucement pendant 10 à 15 mn en remuant souvent. 3. Faites chauffer à feu vif le reste du beurre dans une poêle, saisissez rapidement les languettes de foie jusqu’à la cuisson désirée. Salez, poivrez et versez-les dans les oignons. 4. Déglacez la poêle avec le vinaigre en raclant les sucs avec une cuillère en bois. Ajoutez 10 cl d’eau et la tablette de bouillon émiettée. Remuez jusqu’à la réduction onctueuse de cette petite sauce. Salez, poivrez encore un peu et arrosez-en les languettes de foie. 5. Versez les hastereaux dans un plat de service et parsemez-les de persil haché. Servez avec des pommes de terre vapeur ou des crêpes Parmentier.

Spécialité lyonnaise #2: le gras-double

Classé dans : Cuisine lyonnaise — lyondecouverte @ 11:05

Voici une recette pour 4 personnes demandant 25 minutes de préparation et 30 minutes de cuisson

Ingrédients :

800 g de gras-double blanchi
50 g de saindoux ou de beurre
4 gros oignons
1 gousse d’ail
2 cuil. à soupe de persil ciselé
20 cl de vin blanc (pouilly-loché)
1/2 cuil. à café de vinaigre à l’estragon
Sel, poivre

 Préparation :

1. Coupez le gras-double en bâtonnets. Sur feu vif, faites-le sauter rapidement dans une grande poêle avec le saindoux. Lorsqu’il commence à dorer, ajoutez les oignons émincés, et poursuivez la cuisson pendant environ 10 mn en remuant jusqu’à l’obtention d’une coloration caramel clair.

2. Préchauffez le four à 180°C(th.5)

3. Ajoutez l’ail hâché, le persil, du sel et du poivre à la préparation. Versez dans un plat à four. Déglacez la poêle avec le vin blanc en raclant bien les sucs. Versez cette sauce sur le gras-double après avoir ajouté le vinaigre.

4. Enfournez le plat et achevez la cuisson au four en 30 mn. Servez avec une purée et une salade.

Comment trouver une chambre d’hôte à lyon le 8 décembre

Classé dans : Logement — lyondecouverte @ 10:35

Même les non-lyonnais connaissent dorénavant les fêtes de la semaine du 8 décembre, Lyon s’habillant de lumière dans ses artères et moindres recoins.

Ces festivités attirent un public toujours plus nombreux, venant de toujours plus loin et cherchant à se loger pour une ou plusieurs soirées dans la capitale des Gaules. Les hôtels affichant généralement complets, les touristes se tournent alors, avec raison, vers les chambres d’hôtes. Mais comment s’y reconnaître dans le maquis de l’offre souvent opaque des ces chambres d’hôtes ? Trois solutions: le bouche à oreilles, les annuaires et internet.

Internet: la puissance de l’outil n’ a plus besoin d’être démontré, celà fait longtemps que la toile est le reflet mouvant de l’offre des chambres d’hôtes à Lyon. Avec internet, on trouve tout, le meilleur ou le plus improbable, la péniche chambres d’hôtes de charme comme le deux pièces coincé dans un HLM de banlieue…. En fait, le parcours du combattant commence avec …. la façon d’orthographié la recherche. Rien qu’avec trois mots, « chambre », « hote » et « lyon », il y a une multitude de recherches possibles et de résultats différents.

Recensons les recherches possibles: chambre hote lyon, chambres hotes lyon, chambres d’hotes lyon, chambre d’hote lyon, chambre hôte lyon, chambres hôtes lyon, chambre d’hôte lyon, chambres d’hôtes lyon… en voilà déjà 8 et celà est démultiplié si on y ajoute d’autres adjectifs comme « de charme » ou « inédite ».  Faites l’essai sur google et regardez par exemple les résultats pour les chambres d’hôtes de la péniche BARNUM.

Concernant le bouche à oreilles, ce sont souvent des amis ou des connaissances qui servent de relais d’information sur telle ou telle chambre d’hôte que l’on a appréciée pour son emplacement, son calme, son dépaysement, son accueil incomparable, sa décoration inédite, etc…. C’est efficace mais limitatif dans le choix.

Les annuaires: une bonne solution…pour les fainéants ! l’avantage est que le classement est déjà fait et on est a peu près certain d’y trouver ce que l’on cherche. Le gros reproche est que la mise à jour est généralement annuelle et que les concepteurs de ces guides sortent peu des sentiers battus, il est donc rare d’y dénicher la chambre d’hôte inédite et de charme à Lyon, celle qui vous laissera un souvenir impérissable.

Spécialité lyonnaise #1: les quenelles

Classé dans : Cuisine lyonnaise — lyondecouverte @ 9:57

 Qui n’ ajamais entendu parler ou même mangé des quenelles ?

Cette spécialité toute lyonnaise que l’on trouve dans les restaurants, bouchons, tables et chambres d’hôtes de Lyon, est plus facile à préparer que ce que l’on croit.

Où trouver de bonnes quenelles:  Giraudet 

Voici une recette simple et efficace: 

Ustensiles

  • 1 casserole
    1 plan de travail
    1 casserole

Ingrédients

  • 250 ml d’eau
    50 g de beurre ou de margarine végétale
    1 bonne pincée de sel
    200 g de farine type 55
    3 oeufs
    Eventuellement: chair de poisson mixée finement (ou de volaille)

Préparation:

  • Dans une casserole à fond épais, faire bouillir eau + beurre + sel
    Verser la farine d’un seul coup comme pour la pâte à choux, cuire 5 mn à feu doux en remuant pour dessécher la pâte
    Retirer du feu et incorporer 1 à 1 les oeufs en remuant entre chaque oeuf
    Ajouter éventuellement le poisson ou la volaille mixée
    Quand la pâte est tiède, en faire un gros boudin sur une planche farinée et le détailler en 20 tranches
    Prendre chaque tranche et la façonner entre les 2 mains en quenelle d’une longueur de 7 à 8 cm (ou la faire rouler sur la planche)
    Pocher les quenelles dans de l’eau frémissante salée et quand elles remontent à la surface les mettre dans une sauce tomate chaude avec olives vertes et champignons et les laisser mijoter pendant 15 mn
    On peut les cuire directement dans la sauce tomate chaude
    Dans tous les cas ne pas les laisser trop longtemps dans la sauce sinon elles éclatent et font de la bouillie!
    Variantes:
    On peut aussi les couper en rondelles sans les avoir pochées et les faire frire
    On peut aussi les cuire au four environ 30 mn dans une sauce blanche avec du gruyère râpé

C’est fait ! Bonne dégustation !

14 août, 2008

Chambres d’hôtes à Lyon – Barnum, bienvenue à bord !

Classé dans : Chambres d'hôtes,Coup de coeur — lyondecouverte @ 14:59

Lyon, grande ville touristique française, peut s’enorgueillir d’une offre hôtelière de qualité mais cependant limitée lorsque se présentent de grands évènements comme les fêtes du 8 décembre, les grands salons internationaux ou des évènements culturels d’importance.

Il existe une alternative à l’offre hôtelière: les chambres d’hôtes. Dans cette catégorie, le meilleur peut tutoyer le pire, puisque malgré quelques tentatives de labellisation, sérieuses pour les unes (Gites de France, etc..) et fantasques et partisanes pour d’autres (Fleurs de soleil), c’est toujours un particulier et non un professionnel qui vous accueille et vous fait partager sa demeure.

Du 2 pièces-cuisine au chateau, on peut trouver absolument de tout et à tous les prix. Les prestations peuvent être minimalistes ou luxueuses. Alors, comment s’y retrouver ? En faisant comme tout le monde, en tapant “chambres hotes lyon” sur google.

La ville de Lyon étant arrosée par un fleuve et une rivière, nous avons pris le parti de réserver une chambre d’hôte originale et inédite au centre le Lyon: la péniche Barnum. Il a fallu un peu de patience pour trouver une disponibilité, la péniche chambres d’hôtes étant victime de son succès !

BARNUM vue du haut du Quai
Album : BARNUM vue du haut du Quai

1 image
Voir l'album

Nous avons donc testé pour vous les promesses faites sur le site internet de la chambres d’hôtes. Le petit week-end de juillet passé en amoureux sur la péniche chambres d’hôtes par vos rédacteurs bien-aimés a tenu toute ses promesses.

Un excellent accueil de Tatiana a commencé par nous mettre à l’aise, coupe de champagne à la main et apéro sur la terrasse du pont, assis langoureusement sous le soleil à regarder le fleuve défiler sous le bateau et à contempler les quais du Rhône côté presqu’ile. Les petites olives aidant, le temps a défilé sans qu’on s’en aperçoive, il faut dire que l’apéro le samedi en fin d’après-midi sur la terrasse d’une péniche, lorsque les badauds vous matent avec envie (voire jalousie !), çà le fait.

Rentrés de diner, direction notre chambre (en fait la Suite de l’Amiral, on ne refuse rien à lyondecouverte…), spacieuse, claire et très bien aménagée.  Wizardette est resté impressionnée par les dimensions habitables  de la Suite alors qu’elle pensait qu’à l’intérieur d’une péniche c’était plutôt du genre exigu… que nenni ! Comme en plus l’aménagement astucieux et la décoration sont du meilleur goût, celà n’a rien gâché au plaisir.

La nuit passée, on s’est reveillée avec la promesse d’acheter la même literie que celle du Barnum qui venait d’accueillir nos corps meurtris par l’effort d’une semaine harassante, tellement elle est confortable. Le petit-déjeuner bio a été copieux et véritablement délicieux, mention spéciale pour les confitures et les jus de fruits !! Le temps de faire la bise à Tatiana sous le regard réprobateur (envieux ? lol) de Wizardette et nous avons laissé derrière nous cette chambres d’hôtes de charme, magnifique.

Barnum, c’est notre vrai coup de coeur 2008 pour le logement sur Lyon centre !

 Son site: www.peniche-barnum.com

Contact: 3 quai Sarrail, 69006 Lyon     Tel: 06 63 64 37 39   mail: info@peniche-barnum.com

L’Olympique Lyonnais

Classé dans : Sport — lyondecouverte @ 10:44

L’Olympique lyonnais, encore appelé l’OL, est un club de football fondé en 1950 et qui est issu de la fusion du Lyon olympique universitaire (LOU) et le FC Lyon qui existaient tous deux depuis de 1899.

Le club, basé dans le sud est lyonnais et jouant au stade de Gerland (42.000 places), est présidé depuis plus de vingt ans par Jean-Michel Aulas et l’équipe, entraînée par Claude Puel depuis le 18 juin 2008, avec le titre de manager général du secteur sportif, un poste « à l’anglaise »

La section masculine de l’OL, avec sept titres de Champion de France consécutifs, est l’un des clubs les plus titrés de France. Voici les grandes lignes de son palmares:

Championnat de France de ligue 1

Champion (7) – 2002, 2003, 2004, 2005, 2006, 2007, 2008

Vice-champion (2) – 1995, 2001

Trophée des Champions

Vainqueur (7) – 1973, 2002, 2003, 2004, 2005, 2006, 2007

Finaliste (2) – 1967, 2008

Championnat de France de ligue 2

Champion (3) – 1951, 1954, 1989

Vice-champion de ligue 2 (2) – 1987, 1988

Coupe de France

Vainqueur (4) – 1964, 1967, 1973, 2008

Finaliste (3) – 1963, 1971, 1976

Coupe de la Ligue

Vainqueur (1) – 2001

Finaliste (2) – 1996, 2007

L’Olympique Lyonnais a également marqué les esprit en s’emparant de haute lutte de certains records du championnat de france de Ligue 1, parmi lesquels:

Record général :

  • Meilleure affluence sur un match - Saison 2007-08, 77 840 spectateurs pour le match de la 32ème journée, Lille OSC – OL (0-1) au Stade de France

Clubs :

  • Plus grand nombre de titres consécutifs - 7 titres, de 2002 à 2008

  • Plus grand nombre de points sur une saison avec 3 pts pour une victoire - Saison 2005-06, 84 points

  • Plus grand nombre de points d’écart établi avec le vice-champion (3 pts pour une victoire) - Saison 2006-07, 17 points

  • Plus grand nombre de points à la trève (3 pts pour une victoire) - Saison 2006-07, 50 points

  • Plus grand nombre de victoires à l’extérieur - Saisons 2005-06 et 2006-07 avec Saint-Étienne (1969-70) et Marseille (1971-72), 12 victoires

  • Plus grand nombre de but dans une saison (2008)

Joueurs :

  • Joueurs les plus titrés consécutivement - Grégory Coupet, Juninho et Sidney Govou avec l’Olympique lyonnais, 7 fois champions (2002, 2003, 2004, 2005, 2006, 2007, 2008)

  • Plus grand nombre de but dans une saison (2008)

Nul doute qu’avec le recrutement opéré en 2008, l’équipe atteigne encore le haut du classement de la Ligue 1 et fasse, espérons le, un très bon parcours de Ligue des Champions.

Pour tous les upporters de l’Olympique Lyonnais qui sont hors de lyon et souhaitent assiter à un match à Gerland et bénéficier d’une nuitée en chambres d’hôtes à Lyon, nous conseillons la péniche BARNUM 

Allez l’OL !

Restaurant de cuisine médiévale: la Commanderie des Antonins

Classé dans : Restaurant — lyondecouverte @ 9:48

A coup sûr, ce restaurant figure dans nos préférés tant pour le cadre que pour sa cuisine simple et très efficace.

Si vous aimez la lueur des chandelles et manger en sous-sol dans une immense cave voutée à l’aspect un peu mystique, ou bien vous isoler dans des alcôves se prêtant à des tête-à-tête amoureux, la Commanderie des Antonins vous ravira.

 Ce restaurant pas comme les autres, outre qu’il serve des plats traditionnels, propose trois particularités:

  1. Vous n’aurez jamais de sauce sur votre viande, le chef expliquant qu’une bonne viande fraiche et savoureuse n’a pas besoin de sauce….et à la dégustation on ne peut pas lui donner tort !
  2. Sur la carte figure systématiquement un plat ancien (Gaulois, romain, médiéval, etc…) réalisé avec les légumes et recettes de l’époque: c’est l’occasion rêvée de découvrir des nouvelles saveurs et de se transporter culinairement il y a plus de 2000 ans.
  3. les rencontres archéo-culinaires: manger à l’ancienne, c’est bien, avoir l’histoire du plat et de ce qui l’entoure c’est encore mieux.

Bref, ce restaurant est la bonne adresse que, finalement, peu de lyonnais connaissent. L’entrée située quai Saint-Antoine est austère et ne se remarque la nuit qu’avec les torches qui brûlent de part et d’autre de l’imposante porte d’entrée. Pas de néons flashy et de cartes tapageuses affichées, tout est en charme, discrétion et efficacité: les vraies valeurs lyonnaises.

Cet établissement propose également des formules Diner + hébergement en chambres d’hôtes à Lyon (http://www.peniche-barnum.com) centre pour ses clients les plus lointains.

Bonjour tout le monde !

Classé dans : Non classé — lyondecouverte @ 9:11

Bienvenue sur lyondecouverte.unblog.fr, blog dont le but est de vous faire découvrir lyon, son actualité, sa richesse culturelle, ses capacités d’accueil, ses coins insolites et bien entendu ce que tout le monde en connait, son équipe de football championne de france et sa gastronomie légendaire.

Ce blog est réalisé par des vrais lyonnais amoureux de leur ville (était-ce utile de la préciser ?) et qui souhaitent vous faire partager le bonheur et la joie de vivre dans la vraie capitale de notre beau pays.

 N’hésitez pas à nous écrire pour nous faire part de vos commentaires et critiques, c’est elles qui nous feront progresser !

 Si vous avez vous même des envies de paratge d’articles, de photos, de vidéos sérieuses ou rigolottes, envoyez les nous pour publication. Ce blog est informatif et mis à jour le plus souvent possible , mais il ne se prend pas au sérieux pour autant !

Bonne lecture !

Big Wizard & L’équipe éditoriale

 

 

C'est l'jeu ma pôv' Lucette ! |
A & Danemark |
kiwilandnz2 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Escapade en Inde
| Afrique du Sud
| marie13meg